Informations et réservations au : 03 86 26 63 10

Les prochains concerts :




Samedi 06 octobre 2018 - 17h00
Collégiale St Martin, Clamecy

Stacks Image 18443
Stacks Image 18475


Concert orgue et violon

Natacha Triadou - violon
Eric Lebrun - Orgue,
titulaire du grand orgue de l'église St-Antoine des quinze-Vingt à Paris

Corelli, Tchaikovsky, Bartok, Franck, Dvorack / Kreisler, Saint-Saëns, Achron, Wieniawsky

Tarif unique au profit des œuvres du Lions Club de Clamecy

Stacks Image 18488



Programme


CORELLI : La Follia pour violon et orgue

TCHAIKOVSKY : Sérénade Mélancolique pour violon et orgue

BARTOK : Danses Roumaines pour violon et orgue

FRANCK : Prélude, fugue et variation pour orgue

DVORAK / KREISLER : Danse Slave n°2 pour violon et orgue

SAINT SAENS : Introduction Rondo Cariccioso pour violon et orgue

FRANCK : Pièce héroïque pour orgue

ACHRON : Mélodie Hébraïque pour violon et orgue

WIENIAWSKY : Carnaval Russe pour violon et orgue



Stacks Image 18434
Natacha Triadou

« Elle apportera un grand crédit à la culture en France » Lord Yehudi MENUHIN
Le talent exceptionnel de Natacha TRIADOU a été reconnu par les plus grands maîtres du violon.
Après sa découverte de l'instrument à l'âge de 4 ans, ses premiers contacts avec le public deux ans plus tard, sa formation se poursuit au Conservatoire de Toulouse où elle obtient, à 12 ans, le 1er Prix de solfège et l'année suivante la Médaille d'Or de violon. A 14 ans, suite à sa participation au Festival «Pablo Casals » de Prades, elle bénéficie des conseils de Gérard POULET, et donne sa première prestation télévisée à la Halle aux Grains de Toulouse.
Sa rencontre avec Lord Yehudi MENUHIN est déterminante : impressionné par son jeu, il lui demande de venir étudier dans son école en Angleterre. Elle y enrichit son art grâce à ses conseils et à ceux d’autres grands maîtres de la scène musicale internationale, se produit très souvent en concert et jouera sous sa direction au Queen Elisabeth Hall de Londres.
A l’issue de cette formation prestigieuse, elle étudie avec Petru MUNTEANU et Maria EGELHOF à la Musikhochschule de Lübeck en Allemagne. Parallèlement, elle participe aux Master-classes de Zachar BRON dans le cadre du Schleswig-Holstein Musik Festival.
Plus tard, elle rencontre Alberto LYSY qui lui propose d'intégrer l’International Menuhin Music Academy (IMMA) de Gstaad en Suisse, où elle reçoit son enseignement ainsi que celui de Jeremy MENUHIN et d'autres grands artistes.
Natacha TRIADOU s'est produite lors de nombreux concerts, en France comme à l'étranger, et a
participé à des festivals renommés parmi lesquels le Festival Menuhin (Gstaad Suisse), le Festival «George Enescu » (Roumanie) , ou encore celui d'Estoril au Portugal, le Festival de Goslar-Harz en Allemagne, les Interlaken Classics en Suisse etc.
Elle a joué en soliste avec le Chamber Orchestra of London, la Camerata Lysy, l’Orchestre
Philharmonique Européen, ou la Camerata Menuhin etc. dans des salles prestigieuses telles que le Victoria Hall de Genève, le Paul Klee Zentrum de Berne, la Tonhalle de Zürich etc.
Son sens musical et sa virtuosité lui permettent d'aborder tous les répertoires et c'est ainsi qu' elle a également donné de nombreux concerts en solo, en formation, avec piano ou orgue.
En janvier 2012, elle a créé le Concerto pour violon « Madness and Salvation » d'Adrien CASSEL au Théâtre de Fontainebleau.
(plus d'informations sur
www.natachatriadou.com)
Stacks Image 18480
Eric Lebrun

Ancien élève de Gaston Litaize, Eric Lebrun fait ses études au Conservatoire de Paris. Il en sort muni des plus hautes distinctions, dont un premier prix d’orgue dans la classe de Michel Chapuis.

Il étudie entre autres auprès d’Anne-Marie Barat, de Daniel Roth, Olivier Latry, Michel Bouvard, des pianistes Bruno Rigutto et Pierre Duvauchelle, du chef d'orchestre Gérard Devos, des musicologues Jean Maillard, Brigitte François-Sappey, Jean Saint-Arroman, avec qui il participe à la reconstitution de la musique d’offices complets du XVIIème siècle.
Lauréat et finaliste de plusieurs concours internationaux (orgue, composition, musique de chambre), il est nommé en 1990 organiste titulaire du grand orgue Cavaillé-Coll de l’église Saint Antoine des Quinze-Vingts à Paris, où il enregistre notamment les œuvres complètes de Jehan Alain, Maurice Duruflé et César Franck ainsi que plusieurs émissions pour France-Musique. Il fonde et dirige depuis 1991 les Chœurs de Saint-Antoine, dont le répertoire comprend les grandes partitions d’œuvres sacrées du Moyen-Âge à nos jours.

Il constitue un duo à quatre mains avec Marie-Ange Leurent, et collabore comme soliste avec de nombreux orchestres et chœurs (Ensemble Orchestral de Paris, Orchestre National de Budapest, Ensemble Instrumental Jean-Walter Audoli, Chœur de Radio-France, Chœur régional Vittoria d’Ile-de-France, Ensemble Vocal Michel Piquemal, Orchestre Symphonique de Aarhus…) Il est le créateur de nombreuses partitions contemporaines, parfois écrites à son intention (Valéry Aubertin, Jacques Castérède, Thierry Escaich, Kamilio Lendvay, Gaston Litaize…).

Comme compositeur, il est l’auteur d’une cinquantaine d’œuvres, allant du violon seul à l’oratorio, dont un cycle de Mystères du Rosaire, Trois poèmes liturgiques (commande du Festival de musique sacrée de l’abbaye de Sylvanès), Sonata sacra pour grand orgue (commande du Festival du Comminges), Canticum fratris solis d’après François d’Assise (création France-Musique)…

Après avoir enseigné au Conservatoire de Fontainebleau, à la Sorbonne, dirigé l'Ecole Nationale de Musique et de Danse de Cachan, puis fondé le cours de Didactique du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Eric Lebrun est aujourd'hui professeur d'orgue au Conservatoire à Rayonnement Régional de Saint-Maur des Fossés tout en donnant régulièrement des cours dans des institutions telles que la Royal Academy of Music de Londres ou les Conservatoires Nationaux de Bologne, Piacenza (Italie) ou Zwolle Pays-Bas). Fondateur des académies d’orgue de Nemours, puis de Sarlat, professeur pendant plusieurs années à l’Académie Internationale du Comminges. Il fut seize années consécutives directeur artistique de l’Académies d'orgue d'Issenheim, qui rayonne sur une trentaine d’instruments alsaciens, avant de fonder celle de Bourron-Marlotte, dans la région de Fontainebleau. Il est titulaire des Certitificats d'Aptitude aux fonctions de professeur d'orgue, de culture musicale et de directeur. Il signe en 2006 une biographie de Dietrich Buxtehude (Bleu-Nuit Editeur), dont il enregistre la même année l’œuvre d’orgue en 6 CD avec Marie-Ange Leurent (Bayard-Musique), qui obtient le Grand prix du disque de l’Académie Charles Cros, puis l’intégrale de l’œuvre d’orgue de Boëly (Choc du Monde de la Musique), accompagnée d’une biographie co-signée avec Brigitte François Sappey. Eric Lebrun est le président-fondateur de l'Association Gaston Litaize. Il a enregistré avec Marie-Ange Leurent l'œuvre d'orgue de ce compositeur pour son centenaire en 2009.

L'année 2010 voit la publication des Vingt Mystères du Rosaire op. 10, et d'un double-album consacré à Franz Liszt chez Bayard-Musique. En 2011 il créée en l’église Saint-Eustache sa Suite op. 18 pour grand orgue. Enfin, en 2012, il publie une monographie de César Franck chez Bleu-Nuit.

Il est expert auprès de la Commission Nationale des Monuments Historiques.

Sa classe de Saint-Maur rejoint le Pôle Supérieur 93 en juin 2015. Il est nommé en décembre de la même année professeur honoraire à l'Académie Royale de Musique de Aarhus (Danemark). Il entreprend avec Marie-Ange Leurent un enregistrement complet de l'oeuvre de Bach en 20 CD programmés jusqu'en 2020 (Monthabor Musique). 10 CD sont déjà enregistrés.

En 2016, il signe une nouvelle biographie de Johann Sebastian Bach (Bleu-Nuit Editeur) ; un nouvel ouvrage consacré à Claude Debussy sera publié en mai 2018.

Eric Lebrun a été nommé Chevalier des Arts et des Lettres (promotion hiver 2018).

Dimanche 14 octobre 2018 - 17h00
Salle des fêtes R. Rolland, mairie de Clamecy

Stacks Image 18452


Récital de piano

Emmanuelle Moriat

D. Scarlatti, J. Haydn, F. Schubert



Programme

Scarlatti :

Sonate K27 en si mineur
Sonate K141 en ré mineur
Sonate K33 en ré Majeur

Haydn :

Sonate n.59 en mi b Majeur

Schubert :

Sonate D 958

Stacks Image 18492
Emmanuelle Moriat



Emmanuelle Moriat s’initie à la musique dès l’âge de 4 ans.
Après avoir suivi des études complètes au Conservatoire Régional de Reims, elle poursuit sa formation au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles dans la classe de Jean-Claude Vanden Eynden et de Claudine Orloff ainsi qu’au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans celle de Serge Zapolsky et devient titulaire la même année des Diplômes de Formation Supérieure de piano à l’Unanimité et d’accompagnement / direction de chant. Elle se perfectionne lors de master-classes avec Anne Queffélec, Paul Badura-Skoda, Pavel Gililov, Jean-Claude Pennetier, Akiko Ebi, François-René Duchable et Christian Ivaldi. Emmanuelle Moriat a été récompensée lors de concours nationaux et internationaux.
Elle se produit régulièrement en soliste et en formation de musique de chambre lors de divers festivals (Hongrie, France, Belgique, Ambassade de Pologne,…) et a également été pianiste d’orchestre sous la direction de François Boulanger, Jean-Sébastien Béreau, Pierre Roullier et Claude Kesmaeker. Invitée en tant que jurys lors de concours (15ème Rencontres Internationales de Maisons-Laffitte), elle donne également des cours publics (à Paris, au Conservatoire du Mans ou en Belgique)
Elle apprécie les projets pluridisciplinaires qui lui permettent d’enrichir son répertoire. Elle a ainsi travaillé pour l’atelier de mise en scène lyrique de Mireille Larroche à l’Ecole Normale de Musique de Paris, a participé à diverses productions au Théâtre du Châtelet, avec le chœur de Radio France, s’est associée à Isabelle L.Simon, peintre-sculpteur, avec qui elle a réalisé des expositions-concerts (Ministère des Finances : Musica Terra 2 en 2010, Chemin faisant en 2011, Andale 2013). Elle a également a été conseillère musicale lors de la captation du ballet Pinocchio de Melozzi pour la chaîne Mezzo.
Son premier CD en piano solo « Escale en pays magyar » paru en 2017 a été accueilli avec succès.